Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Chronique du lundi : mort où est ton aiguillon ? Coexister et Barack Obama

« Christ est ressuscité ! Par la mort, il a vaincu la mort ! A ceux qui sont dans les tombeaux, il a donné la vie ! »

Ce cri de victoire résonne dans le coeur de tous les chrétiens du monde quelque soit leur confession particulière. Il est bientôt suivi par une question, un défi lancé à l'encontre de l'ennemie commune de l'Humanité, la mort :

« Mort, où est ta victoire, où est ton aiguillon ? »

Ce temps de Pâques est l'occasion d'une prise de conscience. Non comme une idée fugace qui nous traverserait l'esprit, non comme un concept intellectuel ou philosophique mais comme un frisson lumineux qui transpercerait notre corps tout entier et terminerait sa course dans notre coeur, l'illuminant de mille feux.

« Christ est ressuscité ! »

Un homme a vaincu la mort, elle n'existe plus qu'en apparence, en contre jour. La grande ennemie a été vidée de sa substance, elle est devenue une ombre amenée tôt ou tard à disparaître.

Mort ! Tu retournes à jamais dans l'abîme du néant dont tu es issue! Mort ! Tu te dissipes à la lumière de l'Aube sans fin qui se lève pour tous, dans le monde et dans les cœurs. A ta place règne l'Amour qui est la Force d'où provient toutes les forces, énergies et vertus.

Et cet Amour n'est pas un vain mot mais un élan vers tous les frères et soeurs humains. Un élan aussi vers les animaux, les végétaux et les minéraux qui peuplent la Création. Si l'on conscientise que la mort a déjà disparu de notre coeur, que la seule cause de la présence de ténèbres en nous est notre incapacité à les laisser partir... alors nous faisons un pas immense dans le progrès spirituel car l'Amour vient emplir l'espace purifié... alors chaque Homme rencontré a les traits de l'Ami, chaque parcelle de Terre foulée a la saveur de l'Ineffable qui l'a créé.

Et c'est, sans nul doute, cet amour présent dans le coeur de chaque être qui pousse des jeunes des trois religions à s'unir pour bâtir ensemble une société fraternelle au sein de l'organisation « Coexister » (VOIR ICI)

Sur leur site, comme une devise, ils citent la phrase bien connue de Martin Luther King : « Vivons ensemble comme des frères, ou nous mourrons ensemble comme des imbéciles. ». Très présents sur Facebook où ils ont posté un fort agréable message souhaitant une bonne Pâques aux chrétiens de par le monde, cette association se présente comme suit : « Le Mouvement Interreligieux des Jeunes. Juifs, Chrétiens, Musulmans, Athées ou Agnostiques pour le vivre-ensemble, la laïcité et la fraternité. » Une voix des plus appréciable en ces temps où les persécutions des chrétiens atteint des proportions alarmantes.

Le site Atlantico choisit de s'interroger sur l'héritage judéo-chrétien et son rejet par beaucoup en Occident (VOIR ICI). Dans cette double interview, j'apprécie particulièrement la lucidité d'un Michel Maffesoli dont l'analyse me semble réaliste et ouvrir sur de nouvelles perspectives sociologiques au sein d'une société en pleine mutation. Car s'il est vrai que si les anciens cadres d'une spiritualité uniforme et imposée d'en haut volent heureusement en éclats, la soif de spiritualité et de sens est plus forte que jamais.

Enfin, le message de Pâques du Président Barack Obama m'a beaucoup touché. Certaines tristes mines crieront au cynisme ou à l'opportunisme politique. Pour ma part, j'apprécie que le leader de la plus grande puissance mondiale puisse, de manière décomplexée, souhaiter de bonnes Pâques à ses frères chrétiens de par le monde. Et à le faire, de plus, d'une manière si juste spirituellement : « For me, and for countless other Christians, Holy Week and Easter are times for reflection and renewal. We remember the grace of an awesome God, who loves us so deeply that He gave us his only Son, (...) And we recommit ourselves to following His example, to love and serve one another, particularly “the least of these” among us, just as He loves every one of us.

The common thread of humanity that connects us all – not just Christians and Jews, but Muslims and Hindus and Sikhs – is our shared commitment to love our neighbors as we love ourselves. To remember, I am my brother’s keeper. I am my sister’s keeper. Whatever your faith, believer or nonbeliever, there’s no better time to rededicate ourselves to that universal mission. »

Tag(s) : #Chronique du Lundi, #fraternité, #Union des chrétiens

Partager cet article

Repost 0