Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'avènement du Nouvel Homme (1/2)

Depuis la Renaissance qui portait bien son nom, les utopies prophétisent l'avènement d'un Homme Nouveau qui sera capable de régénérer la société dans son ensemble : « L'homme nouveau tel que le laisse paraître la lecture des différents « Cités idéales » est l'homme régénéré de la Cité régénérée. Il est semblable au sage antique dans la mesure où celui-ci se sent étranger à la société telle qu'elle est, au monde humain (ou plutôt non-humain) tel qu'il passe autour de lui pendant qu'il a les yeux levés vers un ordre cosmique et éternel (...) L'homme nouveau ressemble aussi au saint qui est devenu par la grâce de la vision de l'humanité rachetée, pur amour des hommes, bâtisseur de la Cité céleste. L'ouverture de la Jérusalem céleste à toutes les nations et son opposition de principe à une nouvelle Babel montrent bien que la Cité universelle n'est pas juxtaposition de coutumes et de croyances ni même leur réduction à minima en vue d'une cohabitation sans heurts, nous disons aujourd'hui une coexistence pacifique. La paix de l'humanité transfigurée n'est pas une paix de traités, c'est la paix de l'unité, la paix naturelle, spontanée, indestructible qui rassemble les hommes nouveaux qui ont subordonné leurs désirs personnels au travail entrepris en commun. La Cité céleste est Dieu dans sa gloire. Dieu n'est pas dans la cité, il est la Cité elle-même, et les hommes de la Cité ne sont pas dans la Cité, ils sont en Dieu. » Mucchielli, Le mythe de la cité idéale, PUF, 1960, 200

Nous vivons les prémices d'un accouchement. Le monde est en train d'accoucher de lui-même. Une société nouvelle émerge, une civilisation autre vient, elle s'élance en prenant appui sur les ruines des Temps Modernes. Bientôt notre société contemporaine ne sera plus qu'une couche sédimentaire reposant au-dessus de celles qui l'ont précédées et au-dessous de celles qui lui succéderont.

La société se meurt avant de renaître. C'est une apocalypse et la crise multiple que nous connaissons en est le symptôme aigu. Mais comme à chaque fois après qu'une civilisation décède, vient la naissance d'une autre et la venue d'une humanité régénérée où les générations se font plus transparentes à la Lumière de l'Esprit.

N'en déplaise aux chantres d'un âge d'or perdu.

Malgré les vicissitudes inhérentes à chaque époque, malgré les perversions inévitables de chaque nouveauté, je reste persuadé que globalement, la société se dirige toujours vers un mieux.

Ainsi vont les cycles, le temps et l'Histoire. Ils ne se retournent pas, ils ne s'arrêtent pas, ils vont. Tant pis pour ceux qui stagnent, tant pis pour ceux qui traînent, la flèche de l'évolution file droit vers l'infini de son point omega à la vitesse de la lumière.

Il faut progresser, c'est-à-dire infléchir la société pour qu'elle aille vers un mieux. Mais qu'est-ce que le mieux ? Que veut la Providence ?

La réponse est simple. Elle tient en un mot qui résume à lui seul ce que Dieu souhaite pour ses créatures : amour.

Car Dieu est amour. Cela seul devrait suffire. Tout découle de cela.

Tout comportement empathique, tout ce qui va dans le sens de l'acceptation de l'autre dans ce qu'il a d'unique, tout ce qui fait éclater les carcans, tout ce qui libère des déterminismes va dans le sens du progrès. Tout ce qui dés-essentialise la personne, c'est-à-dire qui ne la réduit pas à l'un ou l'autre de ses aspects participe à l'avènement du Nouvel Homme, plus proche de l'accomplissement.

Les crispations, les réflexes de peur et de stagnation, les préjugés et les ruades sont inutiles et ne font que rendre la venue au monde plus douloureuse.

De même que les tentatives pour orienter la société nouvelle vers un cul-de-sac consumériste, superficiel ou mécaniste ne feront que rendre nécessaires d'autres crises afin de se débarrasser du vieux vêtement. Nul ne peut empêcher la force inexorable de l'Evolution de couler... (à suivre)

IMAGE 1 : Thomas Cole, The architect’s vision

IMAGE 2 : Gravure illustrant l'Utopie de Thomas Moore

L'avènement du Nouvel Homme (1/2)
Tag(s) : #société, #Lifestyle - Société & Ecologie

Partager cet article

Repost 0