Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sa Sainteté, le Pape François, s'est fendu d'une remarque sur le candidat à la Maison Blanche, affirmant qu'«une personne qui ne pense qu’à ériger des murs et non à bâtir des ponts, n’est pas chrétienne».

Certains, et Donald Trump en premier, reprochent au Pape d'avoir outrepassé sa fonction, le Vatican n'a pas le droit, disent-ils, de prendre position sur des affaires politiques.

Et pourquoi pas ? Pour rappel, le Catholicisme n'est pas, techniquement parlant, une religion. Il est un chemin de croissance, de relation avec Dieu fait homme et d'accueil de la Grâce transformante de Dieu. S'il est vrai qu'il faut rendre à Dieu ce qui appartient à Dieu et à César, ce qui appartient à César, il n'en est pas moins vrai que la base de la foi chrétienne consiste à reconnaître que Dieu s'est incarné dans le monde. Cette nouvelle scandaleuse pour les uns, transfigurante pour les autres, change à jamais la relation du sacré au profane.

Avec le Catholicisme, plus rien n'est séparé de Dieu puisqu'Il est venu Lui-même dans nos enfers, dans notre ombre quotidienne. Rien de ce qui se passe ou se dit dans le monde ne saurait être ignoré par le croyant au nom d'un détachement « spirituel » d'avec les affaires du monde. Le Catholique ne vise pas à se détacher des choses « bassement matérielles » mais d'apporter un surplus d'âme, un apport de Grâce aux affaires du monde. Ce faisant, il se fait co-créateur du monde, outil de Dieu afin de guérir les blessures du péché, co-artiste afin d'apporter Charité, Foi, Espérance et Beauté, vertus qui sont toutes des expressions de l'Amour qui est la nature même de Dieu.

Avoir une opinion juste sur la création artistique, littéraire, audio-visuelle est fondamentalement catholique.

Avoir une opinion juste sur la géopolitique est fondamentalement catholique.

Avoir une opinion juste sur l'économie, la société, les courants de pensée qui traversent le monde est fondamentalement catholique.

Le catholique se doit de penser le monde et de dire les choses. Pas dans une posture fermée et réactionnaire mais dans une attitude de recherche de profondeur, de justice, de vérité, de créativité et d'amour, tendue vers le Seigneur du Ciel et de la Terre.

En décochant une flèche à un candidat connu pour ses positions outrées et discriminatoires, le Pape n'était pas seulement dans son rôle de Pape, il était simplement dans son rôle de croyant, fils de Dieu, assumant la fonction prophétique qui appartient à chaque chrétien de par son baptême.

Tag(s) : #Echos du Monde, #Politique et Géopolitique, #Eglise de Vie, #Grande Corporation

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :