Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La force d'aimer - Martin Luther King : un coeur chevaleresque

Le monde est empli d'esprit chevaleresque. Cet esprit qui trouve sa source en Dieu se caractérise par une volonté forgée dans le feu de l'action. Le chevalier d'hier et d'aujourd'hui n'est pas un pacifiste, il va au combat avec détermination et pugnacité afin de faire triompher le Bien et la justice. Certes les armes et les champs de bataille sont innombrables au cours des âges, les modes d'action et les stratégies évoluent mais le but reste toujours le même pour les combattants du Christ : faire échec aux manoeuvres diaboliques qui ne cherchent qu'à jeter la haine et la division, qu'à éloigner de la Vérité qui sauve les coeurs et les âmes.

Martin Luther King fut sans nul doute l'un de ces chevaliers du Christ, prêt à donner sa vie pour faire rendre gorge au démon du racisme. Ce recueil de 17 sermons montrent une force d'âme peu commune, nourrie au source de l'Esprit. Des mots qui tranchent comme des épées, des idées qui sont comme des boucliers pour protéger les plus faibles.

Voici un exemple de ce verbe efficace et puissant : « Il leur dit donc : «Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups.» Et il leur donna une formule d'action «Soyez donc prudents comme les serpents et simples comme les colombes.» Il est assez difficile d'imaginer une même personne ayant à la fois les caractéristiques du serpent et celles de la colombe, mais c'est ce que Jésus attend. Nous devons combiner la résistance du serpent et la douceur de la colombe, un esprit ferme et un coeur tendre.
Considérons d'abord la nécessité d'un esprit ferme, caractérisé par une pensée incisive, une appréciation réaliste et un jugement décisif. L'esprit ferme est aigu et pénétrant, sachant briser la carapace des légendes et des mythes et séparer le vrai du faux. L'homme ferme d'esprit est astucieux et clairvoyant. Il possède une qualité forte et austère, qui tend à la fermeté du dessein et à la solidité de l'engagement.
Qui doutera que cette fermeté d'esprit soit l'un des plus grands besoins de l'homme ? Il est rare de trouver des hommes qui volontairement s'engagent dans une réflexion exigeante et ferme. Il est presque universel de rechercher les réponses faciles et les demi-solutions. Rien ne pèse plus à certaines personnes que d'avoir à penser.
Cette tendance répandue à la mollesse d'esprit se remarque dans l'incroyable crédulité humaine. Voyez notre attitude devant la publicité. Nous sommes si facilement amenés à acheter un produit parce qu'une promotion affirme son excellence. Les agences de publicité ont depuis longtemps découvert que beaucoup de gens ont l'esprit malléable et ils exploitent cette réceptivité par des slogans habiles et efficaces.
Cette crédulité exagérée s'observe aussi dans la tendance de nombreux lecteurs à accepter comme vérité finale la parole imprimée. Peu de gens comprennent que même nos moyens authentiques d'information - la presse, la tribune et souvent la chaire -ne nous livrent pas une vérité objective et impartiale.
Peu de gens ont assez de rigueur d'esprit pour porter un jugement critique et discerner le vrai du faux, le fait de la fiction. Nos esprits ne cessent d'être envahis par des légions de demi-vérités, de préjugés et d'informations erronées. L'un des plus grands besoins de l'humanité est d'être élevé au-dessus des marécages de la
fausse propagande. »

Martin Luther King, La force d'aimer, Editions Empreinte Temps Présent, 2013

Et je ne résiste pas à la tentation de remettre ce discours historique qui a changé le monde :

Tag(s) : #USA, #Esprit Chevaleresque, #Grande Guerre, #Racisme, #société, #Jésus-Christ, #Coin lecture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :