Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Dieu de notre religion

Notre religion (qui n'en est pas une mais c'est un autre débat) adore non pas un Dieu lointain et indifférent à sa Création. Non. Notre Dieu, non content d'avoir tout créé, d'avoir tiré l'être du néant par Sa puissance infinie manifeste cette puissance par un intérêt sans limite pour le particulier et le singulier, pour l'individu dans son unicité. Pour Dieu, l'homme, chaque homme, est digne d'être aimé à l'infini. Dieu n'écrase pas l'individu, ne le toise pas du haut de son infinie puissance mais descend de cette puissance pour venir chercher l'humain, pour se mettre à son niveau afin de le hisser au sien. Pas d'élitisme chez Dieu mais un don sans limite que notre manque d'estime de nous-même nous amène souvent à refuser. Combien ne se détournent-ils pas de la foi car ils se sentent "indignes", leur estime d'eux-mêmes minée par l'un ou l'autre péché, par l'une ou l'autre déficience ? Regrettable erreur car, pour celui qui se laisse faire, Dieu guérit toutes les blessures et pallie à toutes les faiblesses. Notre époque utilitariste voudrait nous faire croire que l'individu n'est rien, un matériau interchangeable, une "ressource humaine". Mais l'individu n'est pas une ressource aux yeux de Dieu, il est un trésor singulier et grandiose... et le fait, dans notre petitesse, d'être considéré par le Créateur de toute chose, comme un trésor infini, nous donne, à chacun, une dignité sans fin. Ha comme je voudrais que mes contemporains aient conscience de l'extraordinaire grandeur qui est la leur ! Loin des superficialités et des paillettes, une grandeur ontologique infinie... Quelle société pourrions-nous alors bâtir !

Tag(s) : #Théologie et spiritualité, #Humanisme, #société

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :