Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il est normal que l'une des premières manières de célébrer le mystère de l'existence est par le rythme et la danse. L'Homme fut créé comme intermédiaire entre Dieu et la Création. Lorsqu'il se met au diapason des rythmes du monde, le danseur exerce quelque chose de la fonction sacerdotale inhérente à l'être humain. Il y a là un enjeu majeur. Le fanatique s'oppose toujours aux chanteurs et aux danseurs. Le premier manifeste la mort et les seconds sacralisent l'espace, l'ouvrant aux forces divines de la Vie.

Tag(s) : #Art et Culture, #Théologie et spiritualité, #Racines Musicales

Partager cet article

Repost 0