Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Livre de Zacharie, pour renouer avec l'eschatologie chrétienne.

Dans ce dernier chapitre, à la fin des Temps, Dieu reviendra régner sur Terre, unifiant les Nations et balayant l'iniquité et les errements.  Tout ce qui choisira de se placer en dehors de l'Amour et de la Vie de Dieu disparaitra (le texte dit "pourrira" car couper du flux de la Vie).  Ainsi en sera-t-il  de la Grande Corporation (l'esprit marchand) et de ceux qui auront embrasser la bestialité plutôt que l'Amour (les hommes mauvais sont présentés symboliquement pourrissant à l'instar des bêtes).

 

Voici qu’un jour vient pour le Seigneur, où l’on partagera tes dépouilles au milieu de toi, Jérusalem.

Je rassemblerai toutes les nations devant Jérusalem pour le combat ; la ville sera prise, les maisons pillées, les femmes violées ; la moitié de la ville partira en exil, mais le reste du peuple ne sera pas retranché de la ville.

Alors le Seigneur sortira pour combattre avec les nations, comme lorsqu’il combat au jour de la bataille.

Ses pieds se poseront, ce jour-là, sur le mont des Oliviers qui est en face de Jérusalem, à l’orient. Et le mont des Oliviers se fendra par le milieu, d’est en ouest ; il deviendra une immense vallée. Une moitié de la montagne reculera vers le nord, et l’autre vers le sud.

Vous fuirez la vallée de mes montagnes, car elle atteindra Yasol. Vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, au temps d’Ozias, roi de Juda. Alors le Seigneur mon Dieu viendra, et tous les saints avec lui.

Ce jour-là, il n’y aura pas de lumière, mais du froid et du gel.

Ce sera un jour unique – le Seigneur le connaît –, il n’y aura pas le jour puis la nuit, mais à l’heure du soir, la lumière.

Ce jour-là, des eaux vives sortiront de Jérusalem, moitié vers la mer orientale, moitié vers la mer occidentale : il en sera ainsi en été, comme en hiver.

Alors le Seigneur deviendra roi sur toute la terre ; ce jour-là, le Seigneur sera unique, et unique, son nom.

Tout le pays sera changé en plaine, depuis Guéba jusqu’à Rimmone, au sud de Jérusalem. Jérusalem sera surélevée, demeurant habitée au même lieu, depuis la porte de Benjamin jusqu’à l’emplacement de l’ancienne porte, jusqu’à la porte des Angles, et depuis la tour de Hananéel jusqu’aux pressoirs du roi.

On y habitera, il n’y aura plus d’anathème : Jérusalem sera habitée en sécurité.

Et voici le fléau dont le Seigneur frappera tous les peuples qui auront combattu contre Jérusalem : il fera pourrir la chair de chacun quand il sera encore debout sur ses pieds ; ses yeux pourriront dans leurs orbites, sa langue pourrira dans sa bouche.

Il arrivera, en ce jour-là, que le Seigneur provoquera une grande panique parmi eux. Chacun empoignera son compagnon et ils lutteront corps à corps.

Juda aussi combattra avec Jérusalem. Les richesses de toutes les nations d’alentour seront rassemblées, or, argent, vêtements, en énorme quantité.

Un fléau semblable atteindra les chevaux, les mulets, les chameaux, les ânes et toutes les bêtes qui se trouveront dans leurs camps : ce sera le même fléau.

Alors tous les survivants des nations qui auront marché contre Jérusalem monteront année après année se prosterner devant le Roi Seigneur de l’univers, et célébrer la fête des Tentes.

Mais pour les familles de la terre qui ne monteront pas se prosterner à Jérusalem devant le Roi Seigneur de l’univers, la pluie ne tombera pas.

Et si la famille d’Égypte ne veut pas monter, si elle ne vient pas, alors fondra sur elle le fléau dont le Seigneur frappera les nations qui ne monteront pas célébrer la fête des Tentes.

Tel sera le châtiment de l’Égypte et le châtiment de toutes les nations qui ne monteront pas célébrer la fête des Tentes.

Ce jour-là, les grelots des chevaux porteront l’inscription « Consacré au Seigneur » ; les marmites, dans la Maison du Seigneur, seront comme des coupes d’aspersion devant l’autel.

Toute marmite, à Jérusalem et en Juda, sera consacrée au Seigneur de l’univers ; tous ceux qui offrent un sacrifice viendront les prendre pour cuire ce qu’ils présentent. Il n’y aura plus de marchand dans la Maison du Seigneur de l’univers, en ce jour-là. (Zacharie 14 : 1-22)

Tag(s) : #Bible, #Eschatologie, #Jésus-Christ, #Grande Guerre, #Grande Corporation

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :