Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une septième critique de mon livre parue sur le site littéraire : Les pages qui tournent ! (ICI POUR LA LIRE SUR LE BLOG)

 

Lorsque Sébastien Morgan m’a proposé la lecture de son ouvrage, j’ai accepté sans hésiter, car j’avais découvert « La flèche du Scythe » grâce à la jolie critique de Lire à la Folie (lien). De plus, le mélange de fantastique et d’Histoire titillait réellement ma curiosité. Je dois avouer que je ne suis pas déçue, car la fusion fonctionne bien et est très plaisante à lire. Tout commence par une vengeance : en effet, suite au meurtre de son fils, Alara la Völva décide de tout faire pour se venger. Œil pour œil, dent pour dent ! La sorcière a décidé que Yares et les Scythes vont payer : leur sang et celui de leur famille coulera, même si cela prend du temps… La narration va donc permettre au lecteur de suivre un certain nombre de personnages : Alara, Yares, son fils Mercurius, Gaius Tarquini et bien d’autres… Ces protagonistes sont plus ou moins importants et vont se croiser au fil du récit. Si certaines rencontres semblent de prime abord anodines, d’autres auront un lourd impact et feront des étincelles ! J’ai beaucoup aimé cette narration alternée, car comme bien souvent, cela permet de voir le caractère de chacun ainsi que les projets qu’ils ont… Adeptes de conflits de Pouvoir, d’enjeux politiques et de coups bas, préparez-vous à être servis !

Personnellement, je ne suis pas un public difficile dès que l’on parle de mythologie et de monde gréco-romain, car j’adore ça ! À ce contexte, l’auteur a tenté de mélanger des elfes, des griffons, des minotaures et d’autres créatures fantastiques que je vous laisse découvrir… Il fallait oser un tel cocktail, cependant le résultat est plus que concluant ! On a même envie d’en savoir plus ! Finalement, on referme l’ouvrage avec l’envie d’en découvrir davantage… On a quelques bases toutefois, certaines choses restent encore mystérieuses ou à creuser. De plus, on se retrouve choqué(e) avec cet ultime chapitre ! En effet, la fin m’a surprise : ce n’est pas un cliffhanger qui va relancer le récit, néanmoins on assiste à un sacré retournement de situation que je n’avais pas vu venir ! Sébastien Morgan a réussi à m’étonner et à me donner envie de connaître la suite.

La plume de l’auteur est à la fois simple et dynamique. Sébastien Morgan propose une histoire sans temps mort et des personnages intéressants. Yares est un protagoniste auquel je me suis facilement attachée. C’est un homme de valeur, combattant, vaillant et déterminé… Mais certains antagonistes valent également le détour. Comme certains le savent, j’apprécie les vilains crédibles qui n’hésitent pas à aller loin pour parvenir à leur fin… Et ceux de ce roman remplissent ce rôle à merveille ! On a là un premier tome prometteur et atypique. Encore une fois, on a là un auteur auto-édité qui mérite d’être connu si vous aimez la Rome antique ainsi que la fantasy…

SEBASTIEN MORGAN, LA FLECHE DU SCYTHE, 2016

 

 

Tag(s) : #Coin lecture, #Chroniques Merveilleuses, #Fantasy, #Empire romain, #Esprit Chevaleresque, #Histoires & Légendes, #antiquité

Partager cet article

Repost 0