Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il faut être aveugle pour ne pas voir que nous vivons aujourd'hui dans une société malade qui produit plus de névrosés que de gens équilibrés. Société post-moderne en quête d'identité où chacun se débat pour s'épanouir quand il ne sombre pas dans les boues glauques d'un quotidien routinier.

Il ne faut pas se leurrer, alors que nous avons accès à un confort relatif qui devrait nous apaiser, beaucoup de gens sont insatisfaits, malheureux, coupés de leur nature intérieure, de leur moi divin. Pour s'en convaincre, il suffit de voir le nombre de personnes attendant la fin du monde : 2012, apocalypse, parousie, débarquement alien,... Les délires de toutes sortes fleurissent sur la toile, dans les librairies et sur le petit écran. Et tous ces gens semblent, avec un mélange de craintes et d'espoir, attendre ‘l’Événement' qui mettra fin à leur déprime et à leur mal être.
Un pasteur de renom disait l'autre jour que, selon lui, la fin des temps et le retour du Christ arriveraient lorsque Israël se serait convertie au christianisme. Ce disant, ce professeur d'université, se basait sur une prophétie de Saint Paul. Sans diminuer en rien le message de l'apôtre, je ne peux m'empêcher de me demander comment peut-on prendre de tels passages à la lettre ?
Avec humour, je ne peux m'empêcher d'imaginer dans quelques décennies (ou siècles), lorsque l'humanité commencera à coloniser d'autres mondes, y en aura-t-il toujours pour attendre qu'Israël (alors petit bout de terre sur la Planète Mère) se reconvertisse ?
 

Ne serait-il pas plus constructif de s'interroger une fois pour toute sur les causes de ce mal être et de tout faire pour y remédier ?
Je pense sincèrement que la cause principale est le matérialisme éhonté dans lequel nous vivons. Nous avons construit des murs de béton qui nous coupent de la nature (et donc de notre Nature), nous avons construit les pires des idoles à qui nous sommes obligés de vouer un culte sous peine de crever dans la rue : argent, bourse, concurrence, cynisme et volonté d'écraser sont les Baals d'aujourd'hui. Ils imposent leurs lois délétères, ils règnent sans pitié sur des armées d'esclaves qu'on pressurise et qu'on dévalorise avant de les jeter sans un regard, sans un regret pour les remplacer par d'autres anonymes qu'on videra à leur tour de leur substance.
Pour éviter l'élévation collective, on abrutit les masses à coup de TV réalité, de porno vulgaire et facile... Etouffée, angoissée et coupée de Dieu, l'âme tente de surnager, de tendre une main vers la Lumière spirituelle, on lui saisit la main mais la plupart du temps il ne s'agit que des griffes d'un charlatan, psychologue ou prêtre d'une secte quelconque.
 

Alors pour tenter de briser leurs chaînes, pour sortir de cette illusion décadente, certains tombent dans le piège du fondamentalisme :
- Ils oublient que malgré ses errances l'humanité a acquis des trésors, que tout n'est pas à jeter. Pour combattre l'extrême complexité du monde, ils simplifient à l'extrême, rejettent tout intellectualisme et deviennent des amas d'émotion brute : mélange insipide de révolte, d'amour mièvre de façade, de dégoût intérieur et de désir de pureté.
- Ils rejettent l'humanisme accusé de nous faire perdre Dieu de vue, évacuent la Charte des Droits de l'Homme, vue comme la production d'un complot ténébreux.
- Ils font l'amalgame entre pornographie dégradante et érotisme frais et sain. Ils oublient les dégâts qu'occasionne une sexualité non épanouie ou une libido honteuse.
- Ils stigmatisent les minorités (juifs, homosexuels, franc-maçons,...) accusées de tous les maux. Ils ne veulent pas voir que le mal, c'est précisément le jugement de l'autre et la volonté de normalisation insipide menant à la culture consumériste de masse.
- Ils veulent s'éloigner du miroir aux alouettes syncrétiste en affirmant un identitarisme fermé, un nationalisme destructeur, un communautarisme sectaire ou un rejet de tout ce qui est autre.
 

La subtilité n'a jamais été le point fort de l'humanité dans son ensemble, les anciens le savaient lorsqu'ils parlaient de la voie « difficile », la voie étroite, la seule qui mène à la vraie Lumière et qui se situe entre les extrêmes.  

Oui, on peut défendre la liberté de pensée, d'expression et d'action tout en cherchant à accomplir la Volonté de Dieu.
Oui, on peut considérer que les autres cultures ont tout autant accès à la Vérité tout en vivant soi même une spiritualité forte.
Oui, on peut défendre le droit pour chacun de vivre sa sexualité comme il l'entend tout en vivant les vertus cardinales de : Force - Prudence - Tempérance et Justice.
Oui, on peut être intellectuellement exigeant, pragmatique et rationnel tout en étant mystique et réceptif à la Présence de l'Esprit.
Oui, on peut souhaiter une société imprégnée de vraies recherches spirituelles, où la quête ferait partie de la vie de tous, où règnerait la joie et la couleur, l'humour et l'art tout en n'étant pas favorable à un syncrétisme fade et superficiel.
Oui, on peut considérer que la Bible est remplie de symboles, qu'elle se lit sur plusieurs niveaux et la considérer comme un Livre Saint et Sacré écrit sous inspiration divine.
 

La Voie du Milieu est équilibrée et exigeante. Exigeante car elle demande une maturité spirituelle qui perçoit la Source au-delà des apparences. Exigeante car elle demande de se forger une force de caractère imposant une droiture morale et une intelligence du cœur sans faille. Exigeante car elle demande de se mettre au diapason de la Présence de Dieu et de porter sur le monde un regard empathique, compassionnel, intelligent, cultivé et surtout très humble.
Equilibrée car elle demande de marcher entre le pilier de la Rigueur et le pilier de la Miséricorde, entre la raison et l'émotion, entre l'intellect et l'élan mystique.
 

Ce n'est qu'en étudiant les grands penseurs et philosophes dans une perspective spirituelle éclairée par l'Esprit Saint que nous pourront atteindre cette Voie du Milieu et éviter les pièges du fanatisme obscurantiste sordide et du matérialisme froid, tout aussi sordide.

Partager cet article

Repost 0