Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce qui a souvent caractérisé l’ésotériste chrétien, c’est son implication dans les affaires du monde, ou plutôt le fait qu’il se sente concerné par le monde.  Non pas, par des affaires de politique politicienne mais bien par la marche du monde, par son évolution.  La culture occidentale s’est d’ailleurs toujours évertuée à agir sur le monde et à tenter de le comprendre. 

Et lorsqu’on s’intéresse au divin, qu’on tente de s’en approcher, on ne peut que voir dans le monde, une projection du macrocosme et une terre destinée à refléter la volonté divine.  Autrement dit, les ésotéristes d’antan et ceux d’aujourd’hui furent souvent des passionnés de science qui au travers de l’étude de la Nature se rapproche de Dieu, des passionnés d’art qui au travers de l’expression du Beau ; rapproche de Dieu, des passionnés d’histoire qui au travers des événements à priori chaotiques manifeste la volonté de Dieu et des passionnés d’actions charitables, humanistes, libératrices ou sociales manifestant l’Amour et la Liberté, deux principes fondamentaux reflétant la pensée divine.

 

Cet intérêt provient de l’intime conviction que :

   

Tous ces sujets me tiennent à cœur depuis longtemps et je suis un inlassable scrutateur des progrès dans les domaines suscités.  J’ai donc décidé de renommer l’une des rubriques de ce blog (anciennement « art et culture ») et d’en faire « Actions, liberté, progrès et écologie »

Sans être exhaustif, je posterai chaque semaine (pour commencer et en plus du post hebdomadaire habituel) une nouvelle glanée sur le net et que je trouve importante.  Parfois je la prendrai telle quelle en citant mes sources, parfois je la commenterai. 

 

J’espère en tout cas vous apporter beaucoup de bonnes nouvelles en ces temps de crise et de morosité ! ;-) 


Et pour commencer: un pneu à l'huile d'oranger :

L’histoire ne dit pas s’il diffuse vraiment une odeur de fleur d’oranger. La nouvelle gamme de pneumatiques lancée le 1er juillet dernier aux Etats-Unis par la firme japonaise Yokohama Tire est fabriquée en partie avec de l’huile d’oranger.

La quasi-totalité des pneus vendus dans le commerce sont produits à partir de pétrole. Avec leur cortège de pollution et de rejets de gaz à effet de serre. Les ingénieurs de Yokohama ont cherché à produire des pneumatiques à partir de caoutchouc naturel, qui n’intègrent plus que 20% de matières tirées du pétrole. Une huile tirée de peau d’orange sert d’additif lors de la fabrication des pneumatiques, pour obtenir les propriétés d’élasticité désirées, améliorer l’étanchéité à l’air du pneu et renforcer l’adhésion au bitume sans augmenter la résistance au roulement. Le fabricant affirme que son pneu, qui est déjà vendu depuis deux ans au Japon, «roule 11% de mieux» que l’HydroEdge de Michelin, et «22% de mieux» que le Goodyear Integrity.

(Source : Science et Vie)

Partager cet article

Repost 0