Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

John Begosian est un animateur radio américain. Son émission ? Dénoncer les abus et les faire réfléchir les gens sur les injustices du monde dans lequel nous vivons. Mais John n'est pas un animateur comme les autres, il est en réalité un agent de la CIA à la retraite. Un jour, il est engagé par la soeur de l'un des patron de multinationale les plus en vue, dont la réussite tient au commerce de l'eau, pour enquêter sur une série de mort suspecte en Amérique du Sud. Son chemin va croiser celui de Francesco Francis, grand défenseur du droit des indigènes.

 

A Dark Truth est un film d'action réaliste et efficace. Au-delà de l'intrigue relativement simple, ce film pose la question gravissime de la privatisation de l'eau. Le patron de la multinationale basée au Canada n'est peut-être pas fondamentalement un mauvais bougre, c'est un patron comme les autres qui essaie de rentabiliser au mieux sa société sous peine d'être congédié par le conseil d'administration. Ce faisant, il est entraîné dans une logique et une spirale infernale le menant à faire des choix complètement immoraux. Dans le monde soumis aux gros capitaux tel que nous le vivons, combien sont-ils à perdre pied avec la réalité et à prendre ce type de décision ? Voici donc la face sombre de la modernité ayant enfanté un monstre qu'elle ne sait plus contrôler et qui se nomme : rentabilisation – société de consommation – privatisation ultra néo libérale. Je me souviens avoir vu l'interview du PDG de l'Européenne Nestlé qui défendait avec une conviction et un aplomb terrible cette scandaleuse idée de la privatisation et commercialisation de l'ensemble de l'eau potable sur Terre.

A quand devoir payer pour respirer ?

 

 

 

Tag(s) : #Cinéma & Séries TV

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :