Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

lefebvre-truth-painting-1309001-o.jpg3) L'humilité comme Vérité

 

Dieu est Vérité. Si l'orgueil est si dangereux spirituellement, c'est parce que l'orgueil nous fait croire qu'on est ce qu'on est pas. Par conséquent, l'orgueil et le parèdre du mensonge et donc éloigne de Dieu. Les tyrans souffrent souvent d'un orgueil démesuré qui finit toujours par se retourner contre eux car la Vérité triomphe toujours. La Vérité est Lumière, le mensonge est ténèbres, la Lumière dissipe les ténèbres. L'humilité dissipe le mensonge. S'avouer ses manques, défauts, vices et faiblesses, et les présenter à Dieu, c'est les jeter en pleine lumière où ils se dissiperont comme neige au soleil.

Mais de la même façon, se juger soi-même, se considérer indigne de l'amour de dieu, indigne du bonheur, c'est faire également preuve d'orgueil. Qui sommes-nous pour nous juger ?

Le Christ-Dieu lui-même ne juge pas mais nous redresse : «Je ne suis pas venu pour juger le monde, mais pour le sauver» (Jn 12,47). Comment pourrait-on Le contredire ?

 

L'humilité est donc le discernement qui nous fait nous percevoir à notre juste niveau, à notre juste valeur, ni trop haut, ni trop bas. Elle doit aussi se mêler de charité pour éviter de se comparer aux autres.

Vérité, l'humilité est l'inverse de la stagnation spirituelle. Car elle nous pousse à nous remettre en question, à enclencher le long et lent processus d'évolution animique.

Vérité, l'humilité nous pousse à mener la vie la plus limpide possible, sans mensonge, sans mystère, sans cachotterie. L'humilité est droiture. Et quelle plus grande joie lorsque nous parvenons à maintenir cette limpidité ? Une âme limpide et vraie, une âme humble est une âme droite, forte et puissante. Une âme qui n'a plus peur, ni des squelettes de son placard, ni de son ombre, ni de sa nudité.

 

 

4) L'humilité comme don de soi

 

L'orgueil nous fait croire que nous valons mieux que les autres, que tous les autres ou à l'inverse moins que l'ensemble de l'humanité. Du plus grand au plus petit, l'orgueil hiérarchise la gent humaine.

L'humilité, au contraire, nous délivre du jugement, des préjugés. L'humilité nous fait voir l'origine commune et nous fait considérer l'autre, tous les autres, comme frère et sœur. Parce qu'on ne se place pas au-dessus des autres, mais aussi parce qu'on ne se place pas en-dessous des autres (se serait nier son humanité), on peut expérimenter la joie de donner, de partager, de communier. On peut établir des relations saines avec autrui sans jouer au sauveur, à la victime ou au bourreau. Avec l'humilité, On peut connaître la joie d'être vraiment soi et de laisser les autres être eux-mêmes.

 

Libérer de toute entrave, purifié de tout orgueil, c'est-à-dire de toute fausseté, on peut donner les fruits de l'Esprit au monde et illuminer le monde de sa compassion :

 

« Qu'est ce que brièvement que la pureté ? C'est un cœur compatissant pour toute la nature créée. Et qu'est ce qu'un cœur compatissant ? C'est un cœur qui brûle pour toute la création, pour les hommes, pour les oiseaux, pour les bêtes, pour les démons, pour toute créature. Lorsqu'il pense à eux, lorsqu'il les voit, ses yeux versent des larmes. Si forte, si violente est sa compassion que son cœur se brise lorsqu'il voit le mal et la so6a00df351d77948833017617804a29970c-800wi.jpguffrance de la plus humble créature. C'est pourquoi il prie à toute heure pour les ennemis de la vérité et tous ceux qui lui nuisent, afin qu'ils soient gardés et pardonnés. Il prie même pour les serpents dans l'immense compassion qui se lève en son cœur, sans mesure, à l'image de Dieu. » Isaac le Syrien, Traités ascétiques.

 

PHOTO : Jules Joseph Lefebvre "La Vérité"

Tag(s) : #Anges - Vertus & Esprit Chevaleresque

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :