Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NewStGeorgeIcon

Je suis on ne peut plus sensible au regard que portent les sociétés sur les femmes.  J'ai toujours été profondément révolté par le rôle subalterne qu'on leur a longtemps attribué et je rejette complètement les vues machistes et patriarcales héritées de Rome et de la Grèce antique qui empoisonnèrent parfois le christianisme et la société en général.  Je suis donc le premier à lutter pour l'abolition de toutes les discriminations et pour l'ouvertures pour les femmes, sans condition, à toutes les activités professionelles.

 

Par contre je ne peux supporter ces Femens dont les actions vulgaires, hystériques et bêtement provocatrices dénotent d'une ignorance crasse et d'un engagement athée militant.  Serait-ce une nouvelle sorte de terrorisme, celui de la profanation ?  De quel droit peut-on piétiner et violer la conscience de ceux qui essaient de faire éclore en eux la rose fragile de la vie spirituelle ?  Non.  Je n'aime pas les Femens, leurs actes me rappellent trop les idéologies mortifères de la Terreur ou du Stallinisme.  Leur cynisme et leur absence de tout sens du sacré me suggèrent trop ce monde froid, biologique et mécanique que certains essaient d'instaurer, un monde où toute transcendance serait absente, où toute fragrance de l'Autre Monde serait bannie.

 

Je ne peux donc que me joindre au directeur adjoint de la rédaction du Figaro dans cette interpellation au Ministre de l'Intérieur.

 

 

      
Tag(s) : #Chronique du Lundi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :