Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NewStGeorgeIconLe Pape François avait invité le 7 septembre à une journée de prière pour que l'Occident ne commette pas la folie d'aider une bande de criminels sanguinaires à renverser un psychopathe notoire.

La prière est l'un des moyens d'action les plus puissant que Dieu a mit à la disposition de l'Homme pour changer sa vie, le monde et son environnement. Elle fera sourire les esprits « forts » mais les croyants remarquerons tout de même que suite à ce bombardement massif de prière, une solution pacifique semble se dessiner.

Solution temporaire sans doute car la guerre ne risque pas de se terminer de si tôt : selon le site spécialisé d'affaires militaires Jane's Guide et repris par le Daily Telegraph (ICI), il y a plus de 100,000 combattants dans l'opposition syrienne dont la moitié peut-être considéré comme islamiste. Cette guerre n'a donc pas fini de faire parler d'elle. Et plutôt que de s'en préoccuper, François Hollande et son gouvernement feraient mieux de s'occuper des 2,000 milliards de dette publique qu'atteindra la France en 2014 (ICI).

 

Je pense que la vie en Europe va être de plus en plus difficile. Et ce ne sont pas les problèmes liés à l'éducation publique qui vont améliorer la situation. Partout, le fossé entre écoles privées et écoles publiques se creuse. J'entendais à la radio, le directeur d'une école privée à Bruxelles : « Les enfants qui sortent de notre école n'auront aucun problème pour trouver un boulot et un très bon boulot. Ici, nous formons l'élite de demain. Mais, je dois le reconnaître, ceux qui peuvent se permettre de mettre leurs enfants chez nous, sont des gens déjà fort aisés. » La caste des privilégiés assure donc sa pérennité tout en plongeant peu à peu les masses dans un abrutissement généralisé avec des matières comme l'histoire ou le français qui sont complètement bâclées. Sans plus de passé, ni de capacité de syntaxe, baignés dans «Secret Story », les enfants se déconnectent de leurs racines culturelles et de leur capacité à penser et à s'exprimer.  Bien pratique pour en faire des bons petits consommateurs.

 

Sinon, la fête médiévale de Forest à Bruxelles connait toujours autant, sinon plus, de succès. Cette année des milliers de personnes ont afflué pour venir voir les échoppes d’artisans, goûter aux produits traditionnels, tâter les armures ou le bon acier des forgerons.

Ha, j'aime cette ambiance de tentes, de cabanons et de boue. Ça sent bon le feu de camp, le métal, le cuir et les chevaux. On y entend le doux son des vielles, des cornemuses, des violons et des bodhrans, mon âme frémit alors que les épées de tournoi tintent !

Pourquoi tant de succès de ces foires en Europe, aux Etats-Unis et en Russie ? Tout simplement, car l'inconscient y retrouve ses racines, ses traditions, son histoire... Pour un instant, le temps d'une passe d'arme, le temps d'une corne d'hydromel, le temps de porter une cotte de maille et de sentir le poids de l'acier sur soi, tout cela fait renouer avec notre héritage civilisationnel. Héritage qui se dissout peu à peu dans la marchandisation et la froide neutralité d'une mondialisation technocratique.

 

Je pense que les réunions en costume et les reconstitutions historiques sont autant d'oasis où la civilisation peut se maintenir, où l'esprit ancestral et traditionnel peut s'exprimer. Elles sont aussi une manière de dire « non » à la société de consommation, une recherche plus ou moins consciente d'une vraie vie, ancrée dans un passé conscientisé.551918_439199456118235_267493455_n.jpg

Il existe un mouvement analogue chez les Amérindiens désireux de retrouver leur culture. Les jeunes se retrouvent pour des week-end d'artisanat, de chasse et de vie dans la grande forêt du Canada.

Ces jeunes Indiens, comme nos amis chevaliers d'un week-end, ne sont pas des asociaux et sont inscrits dans la société moderne. Le gsm sous le plastron, ils refusent néanmoins de vivre comme s'ils venaient de nulle part, n'ayant comme but que la consommation et l'alimentation d'un système qui dévore la mémoire et l'identité des gens qui vivent en son sein.

 

Une très bonne réflexion allant dans mon sens sur ce site :Le Choc des non-civilisations

Tag(s) : #Chronique du Lundi

Partager cet article

Repost 0