Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

var.jpgEst-il possible d'appréhender la maçonnerie à la lumière du Verbe ? Autrement dit, y a-t-il une place pour une franc-maçonnerie chrétienne ? L'histoire des relations entre l'Eglise et la Franc-Maçonnerie est peut-être l'un des grands malentendus de l'Histoire. Malentendu car l'Eglise condamna un peu trop rapidement une institution qui avait pour vocation de marcher en pleine symphonie avec Elle. Une action engendrant une réaction, une certaine maçonnerie sombra dans un athéisme engagé, voire un spiritualisme « neutre » et fade qui lui est totalement contre nature.

C'est en tout cas ce que démontre avec brio l'excellent ouvrage de Jean François Var « La maçonnerie à la lumière du Verbe ».

 

Centré principalement sur le Régime Écossais Rectifié (RER), mais les réflexions de Jean François Var valent aussi pour la maçonnerie Anglo-saxonne, le livre montre sans ambages la chrétienté de la maçonnerie à ses origines. Chrétienté portée haut par ce RER typiquement français et si mal connu du grand public.

Le RER est né la fin du XVIIIe siècle en France, quand certaines loges sont plus des lieux de joyeuses débauches jouxtant les maisons closes que des temples élevés à la gloire du Grand Architecte de l'Univers. Un certain Jean Baptiste Willormoz décide de réorienter la maçonnerie française, de lui faire retrouver son rôle et sa fonction d'origine : œuvrer de concert avec le Verbe pour l'édification du temple intérieur de l'Homme. Temple propre à accueillir l'Esprit.


Attention, si les références historiques et textuelles sont ici précises et importantes, "La « franc-maçonnerie à la lumière du Verbe » n'est pas un livre d'histoire maçonnique, c'est un livre de haute spiritualité. Ce type d'ouvrage est aussi rare que précieux car la plupart des livres sur la maçonnerie se contente d'énumérer des faits historiques ou de sombrer dans l'occultisme et la spiritualité de comptoir.

Ici rien de cela. Le livre de Jean-François Var est un exposé clair et profond de la spiritualité chrétienne dans ce qu'elle a de plus numineux, de plus mystique, de plus édifiant.

Et qu'on ne redoute pas les lourdeurs conceptuelles, les phrases et les concepts alambiqués. Le style de l'auteur est vivant, didactique, limpide. Il possède cette simplicité directe de celui qui fréquente sa matière depuis longtemps et qui maîtrise parfaitement ce dont il parle. Or ici la matière en question est l'exposé des mystères de l'Homme et de ses rapports à Dieu et à l'Univers.

Un chrétien attaché à la doctrine la plus profonde de l'Eglise ne pourra que se trouver chez lui dans ce livre qui présente de manière précise et didactique les grands thèmes de la voie chrétienne : Incarnation, économie du Salut, déification de l'individu, vocation de l'homme sur Terre, etc...

On dira : « quel rapport avec la maçonnerie » ? Mais justement, comme le montre l'auteur, le rôle de la maçonnerie était dès l'origine de traiter de ces sujets là, de les enseigner à l'aide des symboles, de permettre de les conscientiser par l'initiation, ce formidable outil psycho-pédagogique.

 

A la lecture de ce livre, tout chrétien véritable se prend à rêver : l'existence d'une maçonnerie chevaleresque comme le décrit l'auteur pourrait être un outil formidable pour les croyants désireux d'approcher les mystères chrétiens et de les revivre symboliquement. Car selon le bon mot de l'auteur : « si l'Eglise déifie, la maçonnerie édifie ». Et sans doute faut-il s'édifier pour laisser l'Esprit agissant dans l'Eglise déifier l'homme.

 

 

Ce livre, qui parle vrai, en incommodera sans doute plus d'un qui, confortablement engoncés dans les images toutes faites, préfèrent ressasser les clichés contre l'Eglise mauvaise et dogmatique ou contre la maçonnerie magique et sataniste.  Tout le monde devrait donc le lire, tant les maçons désireux de retrouver leurs racines que les chrétiens qui pourraient trouver là matière à revoir leur jugement sur une institution peut-être beaucoup plus proche de leurs conceptions spirituelles qu'ils ne le pensent.

 

Jean-François Var, La franc-maçonnerie à la lumière du Verbe : Le Régime Ecossais Rectifié, Dervy 2013.

Tag(s) : #Coin lecture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :