Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

voiechevaleresque.jpgTrès belle réflexion sur la chevalerie et la notion de Royauté sacrée en France au Moyen-Âge. Le livre de Gérard de Sorval nous ouvre à une manière de penser que nous avons oublié. Loin d'être la période obscure décrite par la propagande laïco-athée des 19ième et 20ième siècle, le Moyen Age est une période lumineuse où le rapport au monde s'inscrit dans une recherche constante du du sacré et du Créateur.

Cette quête du lien entre le Ciel et la Terre s'exprime constamment dans le langage symbolique présent à tous les niveaux de la société de l'époque mais surtout au sein de la caste chevaleresque. En effet, alors que l'adoubement est considéré comme un huitième sacrement de la Sainte Église, le chevalier incarne réellement les forces de Lumière dissipant les ténèbres et le mal.

L'auteur nous présente ici, étape par étape, l'initiation chevaleresque ou comment l'homme de simple guerrier fini par revêtir l'armure de lumière qui en fera un véritable défenseur du Bien.

Dans une seconde partie, Gérard de Sorval évoque l'initiation royale, couronnement de l'initiation chevaleresque. On découvre une conception de la royauté médiévale bien éloignée de la caricature qu'on en fait habituellement. Conception du Roi Très Chrétien, véritable médiateur entre Dieu et les hommes et hissant son royaume vers les portes du Royaume.

 

En conclusion, un livre auquel on se référera régulièrement tant il est riche de réflexions et de pistes à approfondir.

 

Gérard de Sorval, La Voie chevaleresque et l'initiation royale dans la tradition chrétienne, Dervy, 2012

Tag(s) : #Coin lecture

Partager cet article

Repost 0