Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

dljesus.JPGAlors que pour certaines raisons (bonnes et mauvaises) les Eglises chrétiennes instituées ont mauvaise presse.  Alors que ce rejet des institutions ecclésiales a comme corollaire le rejet de Christ, Dieu incarné et que de nombreuses personnes se tournent vers la philosophie bouddhiste, ce petit livre fait merveille pour deux raisons.

D’abord parce qu’il s’agit du compte rendu d’une rencontre qui s’est tenue à l’instigation du Père Laurence Freeman, moine bénédiction dirigeant plusieurs communautés chrétienne de recherche méditative.  Ceci montre, si besoin était, qu’il existe, dans le monde chrétien institutionnel, des personnalités lumineuses qui vont au-delà des préjugés et de l’exclusivisme et qui réfléchissent sur comment s’enrichir des apports de l’autre.

La seconde raison qui fait que ce livre mérite d’être lu, tient à l’extraordinaire personnalité du Dalaï Lama. 

Sans jamais tenter de faire du prosélytisme, insistant sur les différences irréconciliables entre christianisme et bouddhisme, Sa Sainteté livre un regard sur l’Evangile plein de hauteur et de sagesse. 

Véritable échange tourné vers l’enrichissement culturel, ce livre est un baume mis au cœur de ceux qui croient dans le partage fraternel et dans la fécondation mutuelle des traditions spirituelles qui gardent leurs spécificités propres.

Un livre à déguster sans modération, qu’on soit chrétien ou bouddhiste…

 

Extrait

 

Le Dalaï-lama : « Le passage de la transfiguration évoque une nouvelle fois des thèmes com­muns aux grandes traditions religieuses du monde. Ces thèmes communs sont ici la possibi­lité de faire des expériences mystiques de l'ordre de la vision, et l'importance des métaphores telles que les arcs-en-ciel et les nuages, quoique, dans le contexte de cet Évangile, le sens de ces thèmes puisse être légèrement différent du fait de l'unicité accordée à Jésus en tant que Fils de Dieu. Mais en général, pour les bouddhistes, si un pratiquant parvient à un haut degré de réalisation dans son évolution spirituelle, il est possible qu'une telle transformation se manifeste au niveau physique également. Les sutras racontent des histoires sem­blables à propos du Bouddha. Comme dans l'Évangile, elles commencent par nous montrer le Bouddha résidant dans un certain lieu, à un cer­tain moment. Ses disciples — principalement les deux plus éminents, Shariputra et Maudga­lyayana -- remarquent un changement dans l'appa­rence physique du Bouddha. Une lumière irradie de son corps et un sourire singulier illumine son visage. Puis, un des disciples demande au Boud­dha: "Je vois ces changements en toi. Pourquoi surviennent-ils ? Pour quelles raisons? Quelles pensées te traversent l'esprit ? S'il te plaît, réponds-nous." Ces paraboles ressemblent à celles que nous trouvons dans les passages d'Évangile sur la transfiguration.

Tag(s) : #Coin lecture

Partager cet article

Repost 0