Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Cendres-la-guerre-oubliee.jpgLe livre de Cendres est une saga fantasy écrite par Mary Gentle.  Nous sommes ici transporté dans une uchronie se déroulant dans la Bourgogne du XVe siècle.  Dans cette version de notre monde, les Goths ont traversé le détroit de Gibraltar et réussi à bâtir un empire florissant en Afrique du Nord.  Ils ont acquis également une technologie étrange, parvenant à animer des statues pour en faire de redoutables golems de guerre.  Dans le camp français, une jeune femme mercenaire entend des voix.  Parviendra-t-elle à repousser la menace et à comprendre la nature des nombreux mystères qui planent dans l'ombre de l'Empire Goth ?

La saga de Mary Gentle retranscrit admirablement une ambiance médiévale réaliste, dure, lourde.  La vie de camp mercenaire, entouré d'hommes et de femmes rustres, la saleté, la vulgarité... mais aussi la loyauté, l’héroïsme, la fraternité d'armes...
On peut reprocher au style de Mary Gentle d'être un peu lent, avec beaucoup de dialogues et de descriptions. On n'est pas encore au niveau d'ennui du roman réaliste mais on s'en rapproche parfois. On peut donc parfois s'ennuyer dans ce cycle de Cendres en quatre volumes mais on aurait tort de ne pas poursuivre la lecture car très vite les rebondissements surviennent et le rythme reprend. Outre l'aventure à proprement parler, l'auteur se pique d'une réflexion fort intéressante sur le concept de réalité et de mondes parallèles tel que le thème est compris actuellement par la physique de pointe. Comme souvent dans la fantasy ou la science fiction, la liberté de ton, de poésie et d'imaginaire permet une réflexion sur des thèmes plus fondamentaux. Certes, cela reste plus léger qu'un traité mystique, philosophique ou de physique quantique mais nul besoin d'être dans le conceptuel et l'abstrait pur pour dire des choses intéressantes. Et il faut bien admettre que par la profondeur psychologique de l'écriture,  les personnages sont tellement attachants qu'ils vivront avec nous bien après que la lecture de la saga soit achevée.

 

Mary Gentle, Le Livre de Cendres, I : La guerrière oubliée, Folio, 2008

Tag(s) : #Coin lecture

Partager cet article

Repost 0