Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

6a00d8341bffb053ef010535b900b3970b-500wi.jpgLes disciples du Christ, troublés par la parabole du bon grain et de l'ivraie demande des explications à leur maître : « Alors, laissant les foules, il vint à la maison, et ses disciples s'approchèrent de lui et lui dirent : « Explique-nous la parabole de l'ivraie dans le champ. » Il leur répondit : « Celui qui sème le bon grain, c'est le Fils de l'homme ; le champ, c'est le monde ; le bon grain, ce sont les sujets du Royaume ; l'ivraie, ce sont les sujets du Malin ; l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable ; la moisson, c'est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges. De même que l'on ramasse l'ivraie pour la brûler au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde : le Fils de l'homme enverra ses anges ; ils ramasseront, pour les mettre hors de son Royaume, toutes les causes de chute et tous ceux qui commettent l'iniquité, et ils les jetteront dans la fournaise de feu ; là seront les pleurs et les grincements de dents. Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le Royaume de leur Père. Entende qui a des oreilles ! » (Mt 13 ; 36-43)

L'homme seul, au discernement engourdi, ne peut rien pour éliminer définitivement l'ivraie. Celle-ci pousse, repousse, se multiplie à l'infini en des espèces nombreuses toutes plus résistantes les unes que les autres : mensonge, haine, tromperie, illusion, perversité, désespoir, ignorance, peur, angoisse,... Pire encore, l'ivraie s'insinue partout, pousse partout, dans les esprits, dans les cœurs, dans le ventre des inconscients qui se laissent séduire par elle. Ceux-là finissent par être complétement intoxiqués, par s'identifier complétement avec elle.

Toutefois, les moissonneurs sont là pour aider l'homme. Car l'homme ne peut déraciner l'ivraie de la Création qui s'est si habilement mêlé au bon grain transformant la Nature en champ de bataille. Qui sont-ils ces moissonneurs ? Ce sont les anges restés fidèles au Roi de l'Univers : Séraphims aux ailes de feu, Chérubim aux épées flamboyantes, Archanges de Lumière... Leur action n'est pas à venir, leur action est constante. Nous sommes dans les derniers temps depuis la venue de Dieu dans le Monde. Depuis cet instant, les créatures célestes nous aide à faire le tri entre le bon grain et l'ivraie. Sans oublier notre fidèle compagnon, notre ange gardien, guide patient toujours prompt à nous guider pour peu qu'on se fasse réceptif à sa voix.

L'homme est-il pour autant inactif, laissant les anges faire tout le travail ? Certainement pas ! L'homme se doit de collaborer avec les puissances célestes, d'agir en bonne intelligence avec elles et sous leur direction.

 

L'homme doit agir, il est fait pour l'action et la première action est sur lui-même: «Prends garde, ô homme ! de faire la prière du lâche, et de vouloir tout obtenir sans travail. Quelle autre prière que l'action ? Ange terrestre, gouverne l'homme, attache sur lui les actions pures et salutaires. Préserve-le, dirige-le, surveille-le, sois son gardien et son mentor. »  (Louis Claude de Saint Martin, L'Homme de Désir p72)

Mais le champ dont il est question dans la parabole n'est pas seulement le monde extérieur.  Le Royaume est au-dedans, le champ est aussi et surtout l'âme de l'homme ! 

Et tout s'éclaire ! Celui qui a des oreilles entendra que le Royaume de Dieu, le Champ divin est au dedans de nous. C'est donc là que les anges viendront si on les appelle. Comme autant de légions de Lumière, ils plongeront dans notre cœur et notre âme afin de les débarrasser de l'ivraie qui y pullule.

 

Par la prière, par la volonté de purification, par l'appel aux armées angéliques et la force du Seigneur, l'homme renoue peu à peu avec sa vraie nature, il s'arme de courage pour mener le bon combat, il ouvre son être intérieur à la force invincible qui vient d'En Haut   . 167921_493008426967_563251967_6580152_8197080_n.jpg

Alors, lorsqu'il est parfaitement ouvert à Dieu, celui-ci peut faire irruption, brûler les graines d'ivraie et les mauvaises herbes qui polluent son cœur et qui forment un écran masquant la Lumière du Soleil. La fin des temps est alors là pour lui, il se régénère, il devient un homme nouveau, il renaît, il resplendit comme le Soleil.

Tag(s) : #Théologie et spiritualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :