Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

6090-z.jpgVoilà un petit ouvrage qui illustre parfaitement le dicton au sujet de la qualité inversement proportionnelle à la qualité. Car s'il est court, le livre va à l'essentiel de manière fort intelligente et élégante. Portant sur ces deux piliers du christianisme que sont Saint Jean Baptiste et Saint Jean l'Evangéliste, les auteurs abordent en profondeur le signifiant qu'ils véhiculent.

Car, à un certain degré de sainteté et de déification, l'homme devient archétype et chacun de ses actes devient symbole.

Non pas signifiant spirituel édulcoré et évanescent mais archétype reflet de la Vérité.

Ici, pas d'ésotérisme à trois sous mais une compréhension profonde de la doctrine de la Grande Eglise. Doctrine qui justement comprise et vécue, libère et non enferme (l'enfermement dogmatique est une perversion). Les auteurs n'ont donc pas peur de se situer ici de plein-pied dans la tradition chrétienne la plus orthodoxe (au sens large du terme) et l'ésotérisme dont ils parlent est la véritable gnose, c'est à dire la connaissance intérieure donnée gratuitement par l'Esprit et saisie par celui dont le cœur a été poli.

 

Jean Chopitel - Christiane Gobry, Les deux saint Jean et la Chevalerie templière, Le Mercure Dauphinois, 2012.

Tag(s) : #Coin lecture

Partager cet article

Repost 0