Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

saturn.gifLa chute de l'Homme marque la sortie hors du temps glorieux, de cet éternel présent et l'entrée dans le fleuve de l'entropie, de la tridimensionnalité et de la mort. Mort qui est paradoxalement la seule porte de sortie de ce monde. Porte de sortie mais source d'angoisse car l'Homme a perdu la conscience de son éternité. Cette peur de la mort était vue comme la principale victoire des forces démoniaques par les Pères de l’Église. En effet, alors que l'Homme est maintenant condamné au parcours pénible de l'enfance, de l'adolescence et de la vieillesse (contrairement à Adam, né adulte), cette crainte de la fin est à juste titre vue comme la source des principales aberrations comportementales : angoisses menant à la dépression, instinct de mort, vertige du néant, ... Saint Paul parlera de « ceux qui leur vie entière, sont tenus en esclavage par la crainte de la mort » (He 3, 15). L’athéisme n'est que la conceptualisation et la cristallisation de cette aveuglement à l’Être. Dans cette optique, le passage irréversible du temps est subi, l'homme est dès sa naissance emporté par un torrent furieux qui ne pourra que le mener à sa mort inéluctable.

 

Ainsi le chanta Baudelaire avec son noir génie :

 

Horloge ! dieu sinistre, effrayant, impassible,
Dont le doigt nous menace et nous dit : " Souviens-toi !
Les vibrantes Douleurs dans ton coeur plein d'effroi
Se planteront bientôt comme dans une cible,

Le plaisir vaporeux fuira vers l'horizon
Ainsi qu'une sylphide au fond de la coulisse ;
Chaque instant te dévore un morceau du délice
A chaque homme accordé pour toute sa saison.

Trois mille six cents fois par heure, la Seconde
Chuchote : Souviens-toi ! - Rapide, avec sa voix
D'insecte, Maintenant dit : Je suis Autrefois,
Et j'ai pompé ta vie avec ma trompe immonde !

Remember ! Souviens-toi, prodigue ! Esto memor !
(Mon gosier de métal parle toutes les langues.)
Les minutes, mortel folâtre, sont des gangues
Qu'il ne faut pas lâcher sans en extraire l'or !

Souviens-toi que le Temps est un joueur avide
Qui gagne sans tricher, à tout coup ! c'est la loi.
Le jour décroît ; la nuit augmente, souviens-toi !
Le gouffre a toujours soif ; la clepsydre se vide.

Tantôt sonnera l'heure où le divin Hasard,
Où l'auguste Vertu, ton épouse encore vierge,
Où le repentir même (oh ! la dernière auberge !),
Où tout te dira : Meurs, vieux lâche ! il est trop tard ! "

 

Signalons tout de même que dans ce tableau négatif, cet agent ultime du Mal qu'est Chronos-Saturne n'a pas le dernier mot. En effet, Dieu a tôt fait de l'utiliser à Ses propres fins comme limite et barrière au mal. Car rien ne résiste à la fureur de la faux, surtout pas les vices et les corruptions, les dictatures et les modes destructrices, les archaïsmes et les avatars du vieil homme. Le Christ, ce Champion de Dieu et Dieu lui-même, ne vint-il pas pour renverser la valeur de la mort et la vaincre. Depuis la Résurrection, individuellement, la mort ne finit-elle pas, in fine, par nous libérer de nos cristallisations néfastes et nous ouvrir les portes d'une existence de plus en plus purifiée ? Ainsi que le souligne le premier traité du Corpus Hermeticum : « D'abord, dans la dissolution du corps matériel, tu livres ce corps lui-même à l'altération, et la forme que tu avais cesse d'être perçue et tu abandonnes au démon ton moi habituel désormais inactif, et les sens corporels remontent à leurs sources respectives et sont de nouveau confondus avec les énergies astrales. Et de cette façon l'homme s'élance désormais vers le haut à travers l'armature des sphères planétaires ». Avec la venue de Dieu dans le monde, ce n'est plus la vie qui est porte vers la mort mais la mort qui est porte vers la Vie, comme me le faisait remarquer précédemment une intervenante sur ce blog ou pour reprendre les mots de saint Athanase d'Alexandrie « A présent nous ne mourrons plus comme des condamnés, mais, comme pour nous réveiller, nous attendocanada5.jpgns l'universelle résurrection, que nous montrera en son temps Dieu, qui a aussi réalisé cette dernière et qui nous en fait la grâce »(à suivre...).

Tag(s) : #Théologie et spiritualité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :